Les garanties indispensables de l’assurance dommage ouvrage

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire pour tous les particuliers qui réalisent des travaux de construction. Elle permet de couvrir les éventuels dommages survenus après la réception des travaux, sans attendre une décision de justice.

L’assurance dommage ouvrage est donc un contrat qui permet de se prémunir contre les risques liés à la construction.

LA DO: une protection efficace pour les particuliers

La garantie dommage-ouvrage permet de protéger les particuliers contre les lourdes dépenses occasionnées par les travaux de réparation des dommages couverts par la garantie décennale. Elle est obligatoire lorsque le maître d’ouvrage fait appel à un professionnel pour effectuer des travaux de construction ou de rénovation.

La garantie dommage-ouvrage peut intervenir plusieurs années après la réception, et ce, même si le sinistre n’est pas lié à une malfaçon dans les 10 ans qui suivent la livraison du bien immobilier. En cas de sinistre (dégât des eaux, incendies…), le propriétaire dispose alors d’un recours direct contre le constructeur ou l’entrepreneur ayant réalisé les travaux afin que ceux-ci soient menés à bien sans qu’il ait besoin de faire valoir ses droits vis-à-vis du responsable.

Une protection efficace pour les professionnels

La garantie dommage-ouvrage prévoit un remboursement rapide des travaux de réparation relevant de la responsabilité du constructeur. Cette assurance est obligatoire pour les professionnels de la construction et elle peut être souscrite à partir du moment où l’on démarre un chantier.

La garantie dommage-ouvrage permet le remboursement des travaux de réparation liés à la solidité du bâtiment, c’est-à-dire ceux qui mettent en jeu sa résistance mécanique ou qui portent atteinte à sa destination. Elle permet également le remboursement des travaux rendus nécessaires par les dommages de nature décennale, c’est-à-dire ceux qui compromettent la solidité des éléments indissociables de l’ouvrage (gros œuvres). De plus, elle couvre aussi les dommages causés aux existants (toiture, plancher…) et aux aménagements extérieurs, comme les clôtures ou encore les terrasses non attenantes au bâtiment.

L’assurance dommage ouvrage offre une protection efficace pour les professionnels. Cette assurance est obligatoire pour tous les particuliers qui veulent faire construire une maison individuelle. Elle doit être souscrite avant le démarrage du chantier afin que soient exclues toutes actions contentieuses ultérieures contre le constructeur, notamment en cas de malfaçons importantes survenues après la réalisation des travaux.

La garantie dommage-ouvrage, quels sont les risques couverts ?

La garantie dommage-ouvrage, quels sont les risques couverts? La garantie dommage-ouvrage, quels sont les risques couverts? Cette assurance est obligatoire pour tous travaux de construction ou de rénovation, et ce, depuis la loi Spinetta de 1978. Elle permet de réparer rapidement un sinistre survenant avant réception des travaux sans recherche préalable de responsabilité. Elle permet également à l’assuré qui a décidé d’entamer des travaux de sa propre initiative mais qui n’a pas trouvé la société en charge du chantier (la maîtrise d’oeuvre) ou encore le professionnel ayant exécuté les travaux (l’entrepreneur), d’être indemnisée sans recherche préalable de responsabilités. Enfin, cette assurance permet à l’assuré de ne pas attendre que la justice se prononce pour être indemnisée en cas d’accident pendant le chantier et donc économiser des frais liés à une longue procédure judiciaire.

Le fonctionnement du contrat La garantie dommage-ouvrage est obligatoirement incluse dans tout contrat «tous risques chantiers» signée par un assureur avec une entreprise chargée des travaux.

Lorsque vous faites appel à une entreprise pour effectuer des travaux chez vous, vous signez un «contrat tous risques chantiers» dont l’objet est justement d’indemniser les sinistres pouvant arriver pendant la durée du chantier. Dès que vos travaux sont terminés et que votre logement est habitable, il faut bien penser à envoyer votre déclaration au courtier en assurances ou directement à votre assureur afin qu’il puisse mettre en place votre dossier pour indemnisation rapide.

Comment ça marche ?

La garantie dommage-ouvrage (DO) est une assurance obligatoire pour tous les maîtres d’ouvrage, c’est-à-dire que le propriétaire qui fait construire ou réalise des travaux. Elle doit être souscrite avant l’ouverture du chantier et couvre les risques liés à la solidité de l’ouvrage et à la responsabilité décennale des constructeurs. Pour bénéficier de la garantie dommage-ouvrage, le maître d’ouvrage doit :

  • être un particulier
  • engager un professionnel pour effectuer les travaux

Dommage-ouvrage, est-ce vraiment utile ?

Si vous êtes un constructeur, une entreprise du secteur du bâtiment ou encore un entrepreneur en général, il est nécessaire pour vous de souscrire à une assurance dommage-ouvrage. Cette assurance vous permet de couvrir les réparations éventuelles survenues après la livraison des travaux de construction. Elle est obligatoire pour les particuliers qui font effectuer des travaux par un professionnel et qui ne sont pas leurs propres maîtres d’ouvrage.

La souscription à une assurance dommage-ouvrage est donc indispensable si vous faites appel à un professionnel afin de construire votre maison, mais ce n’est pas le cas si vous souhaitez faire vos propres travaux : cela peut toutefois être intéressant financièrement si l’on prend en compte les avantages qu’elle peut offrir.

Il faut rappeler que l’assurance dommage-ouvrage ne couvre aucune autre cause que la présence d’un défaut important (dans le but de faire jouer la garantie décennale) comme par exemple la responsabilité civile du constructeur ou encore un vice caché.

Les assureurs dommage-ouvrage, attention aux arnaques !

L’assurance dommage-ouvrage est une alternative aux garanties traditionnelles (décennale et biennale) en cas de sinistre. Elle permet à l’entreprise responsable du chantier d’être indemnisée rapidement, sans avoir à attendre la décision des tribunaux.

L’assurance dommage-ouvrage peut être souscrite par le maître d’ouvrage ou par l’entrepreneur pour un chantier neuf ou sur existant. Elle est obligatoire depuis 1978 pour les constructeurs non réalisateurs, mais elle n’est pas exigée par les autres professionnels du bâtiment.

  • Elle fonctionne comme une assurance décennale, sauf que cette garantie couvre tous les risques liés au chantier.
  • Elle doit être souscrite avant l’ouverture du chantier.

Assurance dommage-ouvrage : comment éviter les litiges ?

L’assurance dommage-ouvrage est un type d’assurance qui permet de couvrir les travaux de construction ou de rénovation. Elle permet donc aux propriétaires d’un chantier en cours de souscrire une assurance pour faire face aux éventuels problèmes qui surviendraient sur leur bien immobilier.

L’assurance dommage-ouvrage (DO) est une garantie obligatoire que doivent souscrire les maîtres d’ouvrages (les maîtres d’ouvrage) avant le début des travaux. Cette assurance prend effet à partir du jour où la réception des travaux a été prononcée, c’est-à-dire lorsque l’ensemble des conditions préalables à la réception ont été vérifiées et que les réserves formulées par le client ne sont plus valables.

L’assurance DO couvre également les sinistres qui peuvent survenir pendant les 10 années suivant la date de réception des travaux, ceux-ci doivent être déclarés au moyen du formulaire type «déclaration de sinistre» adressée à l’assureur DO. Ces sinistres peuvent être causés par un vice apparent, un vice caché ou encore un cas fortuit.

Il faut savoir que si le constructeur n’a pas souscrit cette assurance, il sera tenu responsable vis-à-vis du maître d’ouvrage en cas de malfaçons ou encore si des biens se trouvant sur le chantier subissent un sinistre durant la période couverte par l’assurance DO. En revanche, si le constructeur a souscrit cette assurance, sa responsabilité sera limitée aux seuls vices apparents et défauts de conformité constatés après la réception des travaux. D

L’assurance dommage ouvrage est une assurance obligatoire pour la construction d’une maison individuelle. Elle permet de couvrir les travaux de réparation des dommages survenus pendant les 10 ans qui suivent la réception des travaux.

Scroll to Top