TV

France 5, une chaîne qui vous veut du bien

France 5, une chaîne qui vous veut du bien
A la maison, la télévision est peu allumée. On est plus facilement sur nos ordinateurs pour l’actu, les loisirs séries… Mais s’il y a une chaîne qui me fait allumer mon poste c’est France 5 – la chaîne de la culture et du savoir.
J’ai grandi et mes goûts en matière de télévision ont évolué. Quand je vois aujourd’hui les programmes de certaines chaînes, je me dis que eux aussi ont évolué mais pas nécessairement dans le sens qu’il faudrait. Pourtant il existe une chaîne qui ne me déçoit pas, c’est France 5.

Les maternelles (France 5) : Carole Tolila, Vincent Bekaert, Julia Vignali, Nathalie Le Breton, Elsa Grangier

Bien avant de devenir maman, il m’arrivait de regarder Les maternelles (j’ai le souvenir de l’émission sur ma petite tv de chambre d’étudiante en 2005). Aujourd’hui, avec mon bonhomme de 2 ans, je suis davantage intéressée par les sujets abordés qu’ils me soient familiers ou non. En plus, la bonne humeur qui se dégage des animateurs/chroniqueurs est bonne pour le moral. 🙂

Médias, le magazine (France 5) : Cyrille de Lasteyrie, Laetitia Krupa, Isabelle Veyrat-Masson, Thomas Hugues, Alice Antheaume, Anthony Bellanger
Autre programme que j’aime particulièrement : Médias, le magazine. Depuis les débuts, je suis cette hebdo qui décrypte intelligemment les médias. Même si dernièrement, mon emploi du temps de maman ne m’a pas permis de regarder aussi assidument que je le souhaiterais.

On n'est pas que des cobayes (France 5) : David Lowe, Agathe Lecaron, Vincent Chatelain
Lorsque j’étais petite, je regardais C’est pas sorcier. Au fil du temps, je suis passée à d’autres programmes. Même s’il m’arrive encore de laisser l’émission si je tombe dessus.
Aujourd’hui, même si elle ne remplacera jamais C’est pas sorcier, On n’est pas que des cobayes, fait partie de mes émissions préférées. Informative et ludique, j’espère qu’elle sera encore à l’antenne quand mon bout d’chou sera en âge de comprendre ce qui s’y passe. Un moment agréable à partager en famille.

J'irai dormir chez vous (France 5) : Antoine de Maximy
Après plusieurs années à l’antenne, le concept de J’irai dormir chez vous est toujours aussi sympa. La sensation d’accompagner Antoine de Maximy dans ses voyages est là. On s’imagine facilement être ami avec lui et le suivre dans ses prochaines découvertes et rencontres. Que dire de plus ? Vraiment un must. [site officiel]

Silence, ça pousse (France 5) : Stéphane Marie, Noëlle Bréham
C’est suite aux réveils matinaux dominicales que j’ai réellement découvert Silence, ça pousse. Je connaissais l’émission pour l’avoir regardé furtivement au moment de zapper. Je prends maintenant le temps de l’apprécier. Il faut dire qu’entre le balcon avant et le jardin aujourd’hui, j’ai plus envie de m’y mettre, même si je n’ai pas la main verte. A chaque fois, je m’imagine me relaxer dans mon superbe jardin (imaginaire) après avoir suivi les conseils prodigués dans l’émission.

Je ne vais pas citer tous les programmes de France 5 (car je ne les connais pas tous) mais il y en a encore beaucoup d’autres que j’aime regarder quand j’en ai le temps et l’occasion : C à vous, La Quotidienne, Echappées Belles, La maison France 5, C dans l’air, Entrée libre, Le magazine de la santé, Vues d’en haut et les documentaires du dimanche soir.

Ce que j’aime avec cette chaîne, c’est que ce n’est pas de la télé bête. J’ai la sensation de découvrir de nouvelles choses tout en suivant l’actualité, ou en me cultivant, en m’informant et me distrayant tout simplement.

Les émissions passives, parfois, ça fait du bien. Mais la télévision qui instruit c’est mieux. Et quand c’est le service public via une chaîne de France télévisions qui nous le permet, je dis merci et continuez ainsi. 🙂

Retrouvez tous les programmes de France 5, sur le site internet de la chaîne. Et si vous souhaitez voir certaines émissions, rendez-vous sur pluzz.fr

Et vous, quel téléspectateur êtes-vous ? Regardez-vous les programmes de France 5 ?

 

— Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.

La culture geek, c’est quoi ? Réponses avec BiTS

Il y a quelques mois, je publiais un article pour expliquer ce qu’est un geek. Aujourd’hui, je vous parle de culture geek. Ou plutôt, c’est la chaîne Arte qui a décidé de décrypter les cultures geek via une nouvelle émission : BiTS.

cultures geek

Chouette initiative. Désormais, en moins de 10 minutes, on en apprendra plus sur les univers geeks.

Pour regarder le premier numéro (« Philosophie du bac à sable ») sur les jeux vidéo, et particulièrement GTA (Grand Theft Auto), c’est en-dessous.
Sur le site de l’émission, des bonus sont accessibles après avoir joué une petite partie de Tetris 😉

Pour découvrir les numéros suivants, rendez-vous tous les mercredis sur bits.arte.tv ou sur la chaîne youtube dédiée.

source

Edit
BiTS #2 : Caméra Fantasia (la révolution annoncée du Cinéma virtuel rencontre de violentes résistances auprès des spectateurs, de la critique et même de l’industrie)
BiTS #3 : (E) Motion (par quels mécanismes un joueur de jeu vidéo peut ressentir la plus profonde empathie pour les personnages de fiction qu’il manipule)

BiTS #11 : Geeks Are Heroes (décryptage de l’évolution des nerds, freaks & geeks)

Une contre-histoire de l’Internet – un docu à voir absolument

Il y a quelques jours la chaîne Arte diffusait le documentaire « Une contre-histoire de l’Internet » .
Réalisé par Julien Goetz et Jean-Marc Manach, ce film retrace l’histoire de l’internet, des personnes qui ont fait ce qu’il est aujourd’hui et qui envisagent ce qu’il sera demain.
Les notions de liberté, d’échange, de partage, de législation… y sont abordées par les nombreux intervenants de divers bords (Rickard Falkvinge – fondateur du parti pirate suédois, Richard Stallman – créateur du logiciel libre, Bernard Benhamou – délégué aux usages de l’Internet auprès du ministère de la Recherche, etc.) qui témoignent avec passion.

Une contre-histoire de l'internet - documentaire Arte - réalisé par Julien Goetz et Jean-Marc Manach

Si vous n’avez pas eu l’occasion de le voir, je vous invite vivement à le découvrir ici. Il est un peu long (près d’1h30) mais il vaut la peine de prendre le temps.
MAJ : pour maintenant voir la vidéo, cliquez ici.

 

J’ai moi même découvert ce docu sur le blog du modérateur.