La vie

Goury magique, sa station SNSM à conserver

Goury, Cap Cotentin

Goury, lieu magique

Il existe des lieux magnifiques, parfois magiques, chargés d’émotions où l’on a plaisir à se rendre, qu’il fasse beau, sec, humide, froid ou chaud. Des endroits qui, de par leur beauté, nous font rêver, nous transporte à chacune de nos virées. L’un de ces lieux, pour moi, c’est La Hague, et notamment Goury.

Lorsqu’on se rend sur ce petit bout de terre qui fait fasse à l’île anglo-normande Aurigny, nos yeux sont émerveillés par ce superbe endroit, comme le sont les objectifs des appareils photos qui transposent merveilleusement la beauté du lieu. La preuve en images, un peu plus bas dans l’article.

La station SNSM de Goury a besoin d’un nouveau toit

Si je vous parle aujourd’hui de Goury, c’est parce que sa station SNSM est menacée. En effet, les fortes rafales de vent ont, au fil des ans, endommagé le toit de la station de sauvetage. La restauration du toit est nécessaire mais très coûteuse.

Un appel aux dons a été lancé afin que la station puisse perdurer. Je vous invite donc à aider et partager l’information. Sachez que les dons sont défiscalisés.
> Pour plus d’informations sur l’opération et pour contribuer, rendez-vous ici : Fondation Patrimoine.

Images du Cap de La Hague

Goury, station SNSM, cap de La Hague
photo Antoine Soubigou
Goury, cap de La Hague
photo AnneClaireBCN
Phare de Goury, cap de La Hague
photo AnneClaireBCN
Goury, cap de La Hague
photo AnneClaireBCN
Goury, cap de La Hague
photo Antoine Soubigou
Goury, pointe de La Hague
photo mynormandie.fr

Liens

Besoin de tous les amoureux de La Hague pour la toiture de la station SNSM
Station SNSM de Goury
Goury, cap de La Hague
Webcam sur le Port de Goury
source

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton + Instagram.

En ce samedi 14 novembre 2015…

…, lendemain des attentats de Paris, je me sens engourdie, paralysée, I feel numb comme ont dit en anglais. Mon esprit ne se fixe sur rien. Je me sens comme vide, sans but.

Les choses de la vie semblent futiles et n’ont que peu de sens. Il semble déplacer de poursuivre son quotidien alors que des familles pleurent leurs enfants, frères, sœurs, parents… que le pays tout entier est endeuillé. Je me sens sans voix. Nous sommes si peu de choses face à l’atrocité qui vient de se passer.

Mais finalement, ne devons-nous pas vivre nos vies, continuer, pour montrer à ces individus sans cœur que nous ne nous fléchissons pas, que nous sommes unis, libres et restons debout face à eux !

Peace For Paris

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton + Instagram.